PRESENTATION DE LA CONFERENCE :

 

Le conférencier s'attachera à présenter les ressources et les principaux usages de l'eau au niveau mondial. Par ailleurs, il cherchera à établir les perspectives d'évolution au cours des prochaines décennies en lien avec les changements climatiques et l'évolution démographique de la planète. Enfin, sur un plan local, le conférencier évoquera la situation des ressources en eau en Auvergne.

Tout au long de cet exposé, il sera fait le constat que l'eau est une ressource rare, très inégalement répartie dans le monde, de plus en plus soumise à diverses pollutions et qui présente des impacts socio-économiques et sur la santé, considérables. Si globalement la qualité de l'eau peut être considérée comme relativement satisfaisante, de fortes inquiétudes subsistent sur la pollution des eaux par les engrais (phénomène d'eutrophisation) et par les pesticides et autres produits phytosanitaires qui, en plus d'une forte persistance dans l'environnement, sont, maintenant, très fortement soupçonnés de constituer un danger pour notre santé

L'Auvergne dispose d'un patrimoine exceptionnel d'hydrosystèmes aussi bien au niveau des eaux de surface (lacs, rivières, tourbières) que des eaux souterraines (eaux thermales et minérales). Les ressources en eau sont globalement abondantes mais très inégalement réparties avec plus de 2000 mm d'eau par an dans certains secteurs du Cantal ou du massif du Sancy mais seulement 600 mm en Limagne. L'Auvergne possède une forte proportion de terrains en pente et des sols souvent imperméables, à l'exception des zones volcaniques, d’où un très fort ruissellement qui n'est pas favorable à la constitution de réserves importantes. Ce ruissellement naturel est fortement aggravé par l'imperméabilisation artificielle de nombreux terrains et par des aménagements du milieu rural particulièrement néfastes (arrachage des haies, recalibrage des cours d'eau, assèchement des zones humides..), Les effets néfastes d’une politique généralisée de création de retenues d’eau pour lutter contre la sécheresse seront détaillés.